▼ Nos services en département

 

 
 

Auxilliaire de vie sociale

| Publié le 20 mars 2019 | Dernière mise à jour le 29 mars 2021

  • Envoyer a un ami
  • facebook twitter
L’auxiliaire de vie sociale réalise une intervention sociale visant à compenser un état de fragilité, de dépendance ou de difficultés du à l'âge, la maladie, le handicap ou les difficultés sociales par une aide dans la vie quotidienne. Il favorise ainsi le maintien de la personne au domicile et évite son isolement. Il veille à la préservation ou à la restauration de l’autonomie de la personne et l’accompagne dans sa vie sociale et relationnelle.

L’auxiliaire de vie sociale intervient auprès des familles, des enfants, des personnes en difficulté de vie ou en difficulté sociale, des personnes âgées, malades ou handicapées. Il réalise cette intervention au domicile, lieu de résidence privative (habituel ou de substitution) de la personnes aidée, et l’accompagne dans son environnement proche.

L’auxiliaire de vie sociale repère les potentialités et les incapacités constatées de la personne, ses besoins et ses attentes. Il met en œuvre un accompagnement adapté à la situation de la personne soit en l’aidant à faire, soit en faisant à sa place lorsque la personne est manifestement dans l’incapacité d’agir seule. Il évalue régulièrement et réajuste son intervention en s’assurant du consentement de la personne et de son implication à toutes les phases du projet individualisé et en collaboration avec l’encadrement.

L’auxiliaire de vie sociale, s’il dispose d’une certaine autonomie dans son intervention, inscrit son action dans le cadre d’un projet individualisé contractualisé avec la personne et dans le cadre des missions qui lui sont confiées par l’encadrement. Il contribue à l’amélioration de la qualité du service et travaille en liaison étroite avec les autres intervenants à domicile, les institutions sanitaires, sociales et médico-sociales.

Dans le cadre du projet individualisé, l’auxiliaire de vie sociale accompagne et aide la personne dans les actes essentiels (aide directe à la personne) et dans les activités ordinaires de sa vie quotidienne. Il favorise les activités et les relations familiales et sociales de la personne.

L’auxiliaire de vie sociale adopte un comportement professionnel en cohérence avec l’éthique de l’intervention sociale et veille tout particulièrement au respect des droits et libertés de la personne et de ses choix de vie dans l’espace privé de la personne qui est également son espace de travail.

[marron]Conditions d’admission :[/marron]

La formation est accessible par la voie initiale, en cours d’emploi, par l’apprentissage ou en contrat de professionnalisation.

Les candidats doivent satisfaire aux conditions suivantes :


- Etre dégagés des obligations scolaires
- Satisfaire à la vérification des pré-requis organisés par les centres dispensant la formation
- Ou disposer d’un niveau pré-requis

[marron]Les épreuves d’admissibilité :[/marron]


- Un questionnaire d’actualité : le candidat doit répondre en 1 h 30 mn à 10 questions simples orientées sur les problèmes sociaux.
- Un entretien de 20 min à partir d’un questionnaire ouvert renseigné au préalable, sous la responsabilité d’un formateur et d’un professionnel.

Sont dispensés l’épreuve écrite, les candidats titulaires des diplômes, certificats ou titres suivants :


- Diplôme d’Etat d’aide médico-psychologique ;
- brevet d’études professionnelles "carrières sanitaires et sociales" ;
- brevet d’études professionnelles "accompagnement soins services à la personne"
- brevet d’études professionnelles agricoles, "option services - spécialité services aux personnes" ;
- brevet d’études professionnelles agricoles option "économie familiale et rurale" ;
- certificat d’aptitude professionnelle agricole et para agricole "employé d’entreprise agricole option employé(e) familial(e)" ;
- diplôme professionnel d’aide soignant ;
- diplôme professionnel d’auxiliaire de puériculture ;
- certificat d’aptitude professionnelle "petite enfance" ;
- certificat d’aptitude professionnelle "employé technique de collectivité" ;
- Titre assistant de vie ;
- Titre professionnel assistant de vie aux familles ;
- Titre employé familial polyvalent ;
- Certificat d’employé familial polyvalent suivi d’un CQP d’assistant de vie ;
- brevet d’aptitude professionnel d’assistant animateur technicien ;
- Certificat d’aptitude professionnelle Assistant technique en milieu familial ou collectif ;

Il n’existe pas de dispense pour l’entretien oral. Ce dernier permet :


- la vérification de l’aptitude du candidat et son appétence professionnelle ;
- le repérage d’éventuelles incompatibilités
- le potentiel d’évolution personnelle et professionnelle
- l’aptitude du candidat à s’inscrire dans le projet pédagogique du centre de formation

Sauf pour les candidats qui, après une validation partielle d’un jury de VAE optent pour un complément de formation. Ces candidats n’ont pas à subir les épreuves toutefois un entretien avec un responsable de formation sera organisé.

[marron]La Formation :[/marron]

La formation préparant au diplôme d’Etat d’auxiliaire de vie sociale est dispensée, de manière continue ou discontinue, sur une amplitude comprise entre 9 et 36 mois. Elle comporte 504 heures d’enseignement théorique et 560 heures de formation pratique.

L’enseignement théorique se décompose en six domaines de formation (DF) :


- DF 1 : connaissance de la personne : 105 heures ;
- DF 2 : accompagnement et aide individualisée dans les actes essentiels de la vie quotidienne : 91 heures ;
- DF 3 : accompagnement dans la vie sociale et relationnelle : 70 heures ;
- DF 4 : accompagnement et aide dans les actes ordinaires de la vie quotidienne : 77 heures ;
- DF 5 : participation à la mise en œuvre, au suivi et à l’évaluation du projet individualisé : 91 heures ;
- DF 6 : communication professionnelle et vie institutionnelle : 70 heures.

[marron]Le Diplôme :[/marron]

La formation est sanctionnée par un Diplôme d’Etat de niveau V délivré par la Direction Régionale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale.

Les candidats doivent valider 6 domaines de compétences au cours de leur formation :


- Domaine de certification 1 : épreuve écrite de 1 h 30 à partir d’un questionnaire ;
- Domaine de certification 2 : évaluation d’un rapport de stage ;
- Domaine de certification 3 : épreuve orale à partir d’une étude de cas ;
- Domaine de certification 4 : contrôle continu en cours formation comprenant plusieurs épreuves pratiques ;
- Domaine de certification 5 : évaluation et soutenance orale d’un dossier de pratique professionnelle ;
- Domaine de certification 6 : épreuve écrite de contrôle de connaissances.

Chaque domaine de certification doit être validé séparément. Un domaine est validé lorsque le candidat obtient une note moyenne au moins égale à 10 sur 20 pour ce domaine. Les résultats obtenus sont portés au livret de formation du candidat.



[marron]Vos référents à la DRJSCS :[/marron]
DRJSCS de Champagne-Ardenne
Service des Professions Sociales
4 rue Dom Pierre Pérignon
51009 CHALONS EN CHAMPAGNE cedex
- Mme Brigitte MORONVAL
Tél : 03.26.26.65.59
brigitte.moronval@drjscs.gouv.fr
- Mme Catherine GAIGNETTE
Tél : 03.26.26.65.52
catherine.gaignette@drjscs.gouv.fr

[bleu marine]Où se former dans la région et obtenir des renseignements sur les formations ou la VAE ?[/bleu marine]

En Champagne Ardenne, 10 centres de formation d’Auxiliaires de Vie Sociale (avec sites annexes pour certains) sont autorisés à dispenser la formation au DEAVS. Aussi vous pouvez solliciter un des centres de votre choix pour un accompagnement VAE :

[vert fonce]GRETA des Ardennes [/vert fonce]
145 Avenue Charles de Gaulle
08109 CHARLEVILLE-MEZIERES CEDEX
Tél : 03.24.59.75.72
Responsable : Madame DESANLIS.

[vert fonce]Maison Familiale Rurale de Lucquy [/vert fonce]
35 bis rue Haute
08300 LUCQUY
Tél : 03.24.72.09.78.
Responsable Madame PARMENTELOT.

[vert fonce]Institut de Développement des Formations Sanitaires et Sociales de la Croix Rouge Française de l’Aube [/vert fonce]
18, rue Louis Morin
10000 TROYES
Tél : 03.25.81.41.00 (zone de compétences : Aube et Haute Marne)
Responsables Monsieur MOSCA et Madame HOAREAU.

[vert fonce]Centre Régional de Formation à l’Animation Sociale de l’UFCV[/vert fonce]
21, rue Dieu Lumière – B.P.394
51064 REIMS CEDEX
Tél : 03.26.85.63.88 (zone de compétences : les 4 départements de la Région)
Coordinateur Régional : Madame REMAKI.

[vert fonce]GRETA de la Marne[/vert fonce]
Responsable : Monsieur le Proviseur du Greta de Reims
- [bleu marine]Site de Reims, GRETA[/bleu marine]
20, rue des Augustins
51100 REIMS
Tél : 03.26.84.55.40 (zone de compétences ; Marne)
Responsable Madame BOURGES
- [bleu marine]Site des Pays Champenois, GRETA[/bleu marine]
Lycée technique Faubourg de Vitry-le-Brûlé
51300 VITRY LE FRANCOIS
Tél : 03.26.41.22.34 (zone de compétences Marne)
Responsable Madame REOLON.
- [bleu marine]Site de Sézanne, GRETA [/bleu marine]
Lycée de la Fontaine du Vé,
Tel : 03.26.81.44.87
Responsable Monsieur GAILLARD.
- [bleu marine]Site de Châlons, GRETA[/bleu marine]
Lycée Etienne Oehmichen
220, avenue du Général Sarrail
51000 CHÂLONS-EN-CHAMPAGNE
Tel : 03.26.65.07.66
Coordinatrice : Madame REOLON
Référente : Madame LURET

[vert fonce]Maison Familiale Rurale de Saint Broingt [/vert fonce]
10 rue de la Seignière
52190 Saint Broingt le Bois,
tel : 03.25.88.93.94 (zone de compétences Haute-Marne)
Responsable : Madame RENARD

[vert fonce]AFPA siège[/vert fonce]
Rue du Général Micheler
51723 REIMS
tel : 03.26.86.72.60 (zones de compétences : Rethel, Charleville Mézières, Troyes, Reims, Saint-Dizier).

Vous pouvez également solliciter des informations auprès de ces établissements concernant la VAE.

[marron]La Validation des Acquis de l’Expérience[/marron]

La loi de modernisation sociale a posé le principe du droit individuel à la reconnaissance de l’expérience pour l’acquisition d’un diplôme ou titre à finalité professionnelle : la validation des acquis de l’expérience (VAE). La VAE, c’est la reconnaissance officielle de l’expérience et des connaissances, aptitudes et compétences acquises par le travail. La VAE, c’est un droit individuel, il est inscrit dans le code du travail et dans le code de l’éducation

La Validation des Acquis de l’Expérience pour pouvoir obtenir le diplôme d’Etat d’auxiliaire de vie sociale s’effectue en deux phases :


- La phase de vérification de la recevabilité de la demande et d’enregistrement de la candidature pour l’obtention du diplôme qui relève de la compétence administrative.
- La phase d’évaluation des compétences acquises par l’expérience qui relève du jury. Vous ne pouvez déposer qu’une seule demande au cours de la même année civile et pour la même certification.

[marron]Pour ce qui concerne l’étape de recevabilité :[/marron]-Dépôt du Livret 1
Le candidat doit justifier d’une durée totale d’activité cumulée de trois ans en équivalent temps plein . La période d’activité la plus récente doit avoir été exercée dans les 10 ans précédant le dépôt de la demande. Plus précisément, il doit avoir exercé, au regard d’un référentiel d’activités (Cf livret 1) Le livret 1 du dossier permet de vérifier la recevabilité de la demande par l’Agence de Services et de Paiement de Limoges (ASP). Il doit être complété des pièces justificatives de la durée d’expérience ainsi que de la présentation des activités permettant d’apprécier leur rapport direct avec le diplôme visé.

Le livret 1 et la notice d’accompagnement sont mis à la disposition des candidats désirant introduire une demande de validation des acquis de l’expérience par l’ASP (coordonnées ci-dessous).

[marron]Pour ce qui concerne l’étape de validation des acquis de l’expérience[/marron]-Dépôt du Livret 2
- Entretien avec un jury
- Remise du livret 2
Le livret 2 permet au candidat d’exposer au jury son expérience professionnelle au travers notamment des fiches descriptives de situations significatives.

Pour constituer votre livret et vous préparer à l’entretien avec le jury, vous pouvez bénéficier d’un accompagnement méthodologique et spécifique. Bien que cette mesure soit facultative, elle est toutefois vivement conseillée.

Le candidat a la liberté de faire valoir tout type d’expérience qui lui aurait permis d’acquérir des compétences correspondant à tout ou partie de celles requises pour le diplôme visé. Le candidat peut étayer son dossier des éléments d’information pertinents pour permettre au jury d’apprécier la réalité des compétences.

[marron]La décision du jury [/marron]

Après examen du livret 2 de présentation des acquis de l’expérience et entretien avec le candidat, le jury décidera d’attribuer le diplôme en totalité ou partiellement. En cas d’attribution partielle, le candidat doit, pour obtenir le diplôme, être soumis à évaluation complémentaire de ses connaissances, aptitudes et compétences dans un délai de 5 ans à compter de la notification de la décision du jury. Il peut opter soit pour un complément d’expérience professionnelle visant une nouvelle demande de VAE, soit pour un complément par la voie de la formation préparant au diplôme.

Le livret 2 est mis à la disposition des candidats désirant introduire une demande de validation des acquis de l’expérience par l’ASP (coordonnées ci-dessous).
(Cf Décret n° 2007-348 du 14 mars 2007 – Arrêté du 4 juin 2007 et annexes référentiels).

[marron]Vos partenaires éventuels dans la démarche VAE :[/marron]

Si vous désirez des renseignements d’ordre général et plus particulièrement de la part des PIC-CIC, consulter le site d’Arifor à Chalons en Champagne.

[marron]Si vous souhaitez officialiser une demande de VAE, voici les étapes de la démarche VAE :[/marron]


- Pour déposer une demande de VAE, vous devez impérativement vous adresser à l’ASP pour obtenir un livret 1 ( livret de recevabilité) :
ASP (Agence des Services de Paiement) délégation VAE
Service recevabilité
15 rue Léon Walras
CS 70902
87017 LIMOGES CEDEX 1
numéro Azur : 0810 017 710
site web :http://vae.asp-public.fr

Le dossier complet ( livret 1 et attestation d’activité ) est à retourner par courrier à l’ASP, en respectant les dates fixées selon le calendrier des sessions.

Vous recevrez la décision de recevabilité de l’ASP. Le courrier de notification de cette décision vous apportera des informations utiles pour la suite de la démarche ( dépôt d’un livret de présentation des acquis ( - livret 2 et entretien avec un jury ).

[marron]MODELES DE DOCUMENTS MIS A VOTRE DISPOSITION UNIQUEMENT POUR INFORMATION (téléchargeables en bas de la page)[/marron]
- Télécharger le livret
- Télécharger sa notice

Le centre d’appel de l’ASP répondra aux questions relatives aux calendriers des campagnes et sessions régionales, à l’avancement des dossiers individuels de VAE, de demande de livret 1 ou 2. Vous pouvez également télécharger les référentiels sur le site de l’ASP.

Renseignements sur l’accompagnement à la VAE des diplômes du travail social :
Télécharger la fiche d’information sur l’accompagnement à la VAE (Région Champagne Ardenne).

Télécharger ci-dessous le calendrier 2016 des sessions VAE

Pour tout renseignement supplémentaire, contactez le service des professions sociales