▼ Nos services en département

 
 

 
 
 

Diplôme perdu : quelles démarches ?

 

Vous souhaitez être dispensateur de formation ?

Appel à projet : Fonds d’innovation pour la petite enfance

Publié le 6 juillet 2023

  • Envoyer a un ami
  • facebook twitter
10 millions d’euros pour soutenir des projets innovants en matière d'accueil de la petite enfance. L'AAP cible les collectivités. Attention, la date butoir pour le retour des dossiers est fixée au 31 août 2023.
 

Afin d’accélérer le déploiement du service public de la petite enfance annoncé par le gouvernement, un nouveau fonds d’innovation co-porté par le ministère des Solidarités et la branche famille de la Sécurité sociale a été mis en place, visant appuyer les collectivités souhaitant s’engager sans délai dans ce chantier en tant que « territoires accélérateurs ».

Objectifs

L’objectif est de lutter contre les inégalités sociales dès le plus jeune âge, de redynamiser la création de capacités d’accueil dans les territoires insuffisamment pourvus, de construire des réponses adaptées aux besoins des familles défavorisées et de lutter contre le non-recours aux droits.

Plus précisément, les projets retenus dans le cadre de ce fonds devront s’inscrire dans un ou plusieurs axes suivants :
1. Renforcement de la qualité au sein des modes d’accueil du jeune enfant : combinaison de l’intervention de professionnels de différents champs, mise en œuvre de projets éducatifs remarquables, analyse de la pratique professionnelle, spécialisation d’EAJE dans des pédagogies innovantes en lien avec le milieu de la recherche, renforcement de l’accompagnement des nouveaux professionnels, amélioration des conditions de travail et de l’attractivité des métiers ;
2. Diversification et développement des solutions d’accueil : dispositifs passerelles favorisant les transitions entre modes d’accueil – école ou famille – école, accueil en horaires atypiques, solutions hybrides combinant des objectifs de socialisation des enfants et d’accompagnement à la parentalité des parents, accueil « hors les murs », projets itinérants ;
3. Information et accompagnement des familles pour favoriser le recours aux modes d’accueil : coordination d’attribution des places via un guichet unique d’information et d’inscription, relais petite enfance itinérants, déploiement de lieux d’accueil de découverte, promotions de modes d’accueil par des parents-pairs ou ambassadeurs ;
4. Renouvellement des formes de soutien à l’accueil individuel : accompagnement innovant au montage de projets d’accueil, démarches de pair-aidance, supervision en MAM ou croisée EAJE/MAM, développement de l’analyse de pratiques, intermédiation pour les démarches administratives des parents employeurs par un RPE ou un autre acteur, conventionnement entre réservataires publics de l’offre d’accueil et assistants maternels.

Modalités

Les projets soutenus devront favoriser une démarche décloisonnée des interventions (accueil de la petite enfance, soutien à la parentalité, insertion professionnelle, professionnels de santé) et une démarche coordonnée des acteurs (CAF, conseil départemental, pôle emploi, associations, communes, entreprises). Une attention particulière sera portée à la réplicabilité des projets et leur possibilité d’essaimage sur tout le territoire.

Les modalités de candidature sont indiquées dans le cahier des charges : ICI