▼ Nos services en département

 

 
 

AAP Diversification des sous-traitants de la filière automobile » : 3 lauréats grand estois

| Publié le 24 septembre 2022

  • Envoyer a un ami
  • facebook twitter
3 entreprises du Grand Est figurent parmi les lauréats de la première relève de l’appel à projets France 2030 « Diversification des sous-traitants de la filière automobile ».
 

Mutation de la filière automobile

La filière automobile fait aujourd’hui face à des défis majeurs, notamment le secteur doit adapter son appareil industriel pour anticiper la fin des ventes de véhicules thermiques dès 2035.
Ces mutations structurelles poussent donc les sous-traitants ayant des activités liées à la motorisation thermique à mettre en oeuvre une stratégie de diversification pour développer des produits qui seront essentiels à la mobilité de demain ou des activités dans de nouveaux secteurs industriels.
Pour soutenir ces efforts, le Gouvernement a lancé le 16 décembre 2021 un fonds de soutien, doté de 300 millions d’euros.
Parmi 115 candidatures reçues, 46 projets ont été retenus dans le cadre de cette première relève, représentant près de 181 millions d’euros d’investissements productifs et soutenus à hauteur de 45 millions d’euros par des subventions de l’Etat.

Trois entreprises du Grand Est parmi les lauréats

  • EGELHOF SAS – PME
    Neuve Eglise (67220)
    EGELHOF est une entreprise familiale, spécialisée dans la conception, la production et la vente de produits à destination du secteur de la climatisation automobile.
    L’entreprise souhaite aujourd’hui diversifier et développer son activité vers des détendeurs de nouvelle génération à destination du véhicule. Le projet consiste à investir dans des nouveaux équipements et machines pour diversifier la production. L’objectif est d’accompagner les différents clients, notamment du secteur automobile, dans une technicité grandissante, et à une transformation du secteur vers le développement de nouveaux véhicules hybrides et/ou électriques. Il permettra également de viser potentiellement de nouveaux marchés avec une diversification de la clientèle.
  • Freudenberg Sealing Technologies SAS
    Langres (52200)
    Historiquement focalisée sur la production d’étanchéités pour moteurs à combustion interne pour l’industrie automobile et poids lourds, l’usine de Freudenberg située à Langres a commencé à opérer un virage à 180° vers des applications E-mobility, développant et produisant en France, des étanchéités pour les coffres de batterie lithium, et pour les piles à combustible.
    Avec ce nouveau projet, le site poursuit la diversification industrielle en adressant les étanchéités d’électrolyseurs dans le domaine énergétique. Forte de son expertise dans les applications fuel-cell H2 (pile à combustible) intéressant les fabricants d’électrolyseur, Freudenberg va développer des produits qui seront ensuite industrialisés et mis en production dans l’usine de Langres.
  • Hydroleduc
    Azerailles (54122)
    HYDROLEDUC est spécialisé dans la production de composants hydrauliques, en particulier des pompes, des vérins, des moteurs et des accumulateurs.
    Avec ce projet d’investissement, l’entreprise souhaite diversifier son activité dans de nouveaux produits à destination de l’aéronautique notamment, en investissant dans de nouveaux outils industriels et en digitalisant le site pour améliorer la production, ou encore ré-internaliser des productions sous-traitées.

Documents à télécharger :